Étude de faisabilité pour une liaison ferroviaire au Nord du Québec

Étude de faisabilité pour une liaison ferroviaire au Nord du Québec

L’étude de faisabilité dite bancable concernait l’évaluation, la proposition de solutions techniques et d’un modèle d’affaires relatif à un lien ferroviaire multi-utilisateur à libre accès, reliant la fosse du Labrador en territoire Québécois au secteur des ports de mer en bordure du Saint-Laurent de la région de Sept-Îles, et ce, à moindres coûts possibles pour le transport du minerai de fer et d’autres ressources naturelles dans le cadre du développement économique du Nord québécois.

DESCRIPTION

L’objectif était de procéder à l’analyse de la faisabilité technico-économique de la construction d‘une nouvelle voie ferrée, incluant la gestion et supervision des opérations au sol (arpentage, géotechnique) à effectuer pendant les saisons plus douces. L’achèvement de ces opérations au sol a permis de recueillir les données nécessaires afin d’effectuer l’ingénierie préliminaire de la voie principale, des voies d’évitement et des passages d’eau.

CANARAIL (désormais SYSTRA Canada) a supervisé et/ou exécuté toutes les tâches d’ingénierie de l’étude ainsi que la gestion des multiples acteurs concernés par le projet.

Plus spécifiquement, SYSTRA Canada a accompagné le client (SFNQ) en interagissant en son nom avec les entités suivantes :

  • Société du Plan Nord – Présentation du projet, du nombre d’emplois et des revenus qu’il pourrait générer pour la province de Québec.
  • MDDELCC – Présentation des impacts de la circulation des trains circulant à proximité des réserves aquatiques et calculs des émissions.
  • Secrétariat aux affaires autochtones – Gestion des sujets relatifs à la consultation des groupes des Premières Nations, à savoir la Nation Innu Matimekush-Lac John ainsi que la nation Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam.
  • MERN – Coordination de l’obtention, en temps requis, des permis pour les enquêtes géotechniques, de déforestation et d’arpentage.
  • Port de Sept-Îles – Identification et analyse des défis portuaires (terrains limités disponibles pour l’expansion, goulots d’étranglement critiques pour le déchargement des trains et le chargement des bateaux).
  • Industries/Mines – Intégration des enjeux de la logistique des transports, des indicateurs clés de performance et des prix qui rendraient le chemin de fer compétitif
  • Chemins de fer – Intégration des calculs du tarif de rentabilité du transport de marchandises.

Les services effectués par SYSTRA Canada pendant l’étude de faisabilité ont inclus notamment les activités suivantes :

  • Étude de faisabilité pour l’électrification de la voie reliant la fosse du Labrador et Pointe-Noire ;
  • La gestion en mode Ingénierie Approvisionnement Gestion de la Construction (IAGC) des opérations d’investigations de terrains le long du tracé comprenant notamment :
    • Les services d’arpentage et d’investigation géotechnique ;
    • Les services de déboisement ;
    • Les services de transport en hélicoptère ;
    • L’étude géotechnique.
  • La simulation des temps de cycles sur le tracé optimisé avec un logiciel reposant sur un système de signalisation de cantons glissants ;
  • Plan d’opération et d’entretien ;
  • Détermination de la capacité de transport maximale selon le plus bas coût en capital possible ;
  • L’évaluation de la capacité disponible aux ports existants (Sept-Îles, Port-Cartier) ;
  • Les prévisions à long terme du prix du fer et l’évolution probable de la demande à long terme sur les marchés ;
  • La détermination des volumes minimaux de coupe et remblai à réaliser dans le cadre du projet ;
  • L’évaluation des :
    • Bassins de drainage le long du tracé ;
    • Tunnels, ouvrages d’art et ponceaux ;
    • Besoins en signalisation, télécommunications et gestion des opérations (contrôle du trafic) ;
    • Main-d’œuvre d’opération et d’entretien ;
    • Options de locomotives électriques et diesel, et type de wagon optimal et la configuration de déchargement.
  • L’intégration des activités de transport avec les activités de chargement à la mine et déchargement au port ;
  • Élaboration d’un plan de constructibilité incluant les camps, le transport, la logistique et autres ;
  • Les considérations relatives aux droits concernant les terrains sur lequel se retrouve l’emprise de la voie ferrée ;
  • Les considérations environnementales et sociales durant la construction ;
  • Les modèles financiers incluant les différentes options de financement du projet ;
  • Identification des opérateurs potentiels ;
  • L’évaluation des possibilités d’achat ou de location avec option d’achat des équipements ;
  • Le matériel roulant, la puissance de traction et l’entretien de la voie ;
  • Les tours de télécommunications ou l’équipement de fibre optique ;
  • Les services de coordination de la circulation ferroviaire ;
  • L’élaboration et l’assemblage du plan d’affaires.
Retour haut de page
SYSTRA Canada 1100, boul. René-Lévesque Ouest, 10e étage, Montréal (Québec) CANADA H3B 4N4 | +1 514-985-0930
Contactez-nous