La Grande Alliance : Étude de faisabilité - Phase 1 : Infrastructure de transport

La Grande Alliance : Étude de faisabilité - Phase 1 : Infrastructure de transport

Le Consortium Vision Eeyou Istchee, composé de SYSTRA, Stantec et Desfor, avec la collaboration de KPMG, a été retenu par la Société de développement crie (SDC) pour réaliser l’étude de faisabilité de la Phase 1 des projets d’infrastructures de La Grande Alliance dans le nord du Québec.

L’étude fait partie du protocole d’entente sur le programme de développement durable des infrastructures Cris-Québec dans la région de la Baie James Eeyou Istchee.

Le Consortium conduit une étude pour évaluer la faisabilité des infrastructures suivantes, en étroite collaboration avec les communautés locales et en accord avec les objectifs de développement durable :

  • Amélioration des routes d’accès reliant les communautés cries de Waskaganish, Eastmain et Wemindji à l’autoroute Billy-Diamond ;
  • Amélioration de la route d’accès entre la communauté crie de Nemaska et la Route du Nord ;
  • Une ligne ferroviaire suivant, dans la mesure du possible, la route Billy-Diamond entre la ville de Matagami et le kilomètre 257 de la route ;
  • Remise en service de la ligne ferroviaire entre Grevet (Lebel-sur-Quévillon) et Chapais ;
  • Zones de transbordement le long de la route Billy-Diamond et des corridors ferroviaires Grevet-Chapais, notamment une zone située au kilomètre 257.

DESCRIPTION

Six tâches sont requises de la coentreprise dans le cadre de ce mandat :

  • Tâche 1 – Recherche de base, planification stratégique et gestion du projet, qui comprend un niveau élevé d’interaction avec les communautés cries / agents d’information de la communauté (AIC) par l’entremise d’un ou de plusieurs agents de liaison nommés par le consultant.
    Le rôle du chef de projet adjoint est assuré par SYSTRA, qui participe à la consultation des AIC :
  • Tâche 2 – Étude de marché : SYSTRA dirige cette tâche qui consiste à identifier les utilisateurs potentiels et les sources de revenus pour les projets identifiés ;
  • Tâche 3 – Étude de faisabilité technique : SYSTRA dirige le volet ferroviaire qui consiste à évaluer la faisabilité technique des projets ferroviaires proposés. Elle comprend l’inspection de la ligne ferroviaire entre Grevet (Lebel-sur-Quévillon) et Chapais ;
  • Tâche 4 – Étude de faisabilité socio-environnementale ;
  • Tâche 5 – Stratégie et planification en matière d’imprévus/atténuation ;
  • Tâche 6 – Rapport final et évaluation des coûts (+/- 35 %).
Retour haut de page
SYSTRA Canada 1100, boul. René-Lévesque Ouest, 10e étage, Montréal (Québec) CANADA H3B 4N4 | +1 514-985-0930
Contactez-nous