Projet Kerail (ingénierie, approvisionnement, gestion de construction IAGC)

Projet Kerail (ingénierie, approvisionnement, gestion de construction IAGC)

Labrador Iron Mines (LIM) et Tata Steel Material of Canada (TSMC) sont d’importants producteurs canadiens de minerai de fer.

Labrador Iron Mines (LIM) et Tata Steel Material of Canada (TSMC) sont d’importants producteurs canadiens de minerai de fer. LIM et TSMC possèdent un portefeuille diversifié d’exploitation et de projets d’expédition directe du minerai de fer dans la faille du Labrador avec une capacité de production hebdomadaire moyenne de 200 000 t.m. Ces mines sont situées près de Schefferville au nord du Québec en zone discontinue de pergélisol où la température peut atteindre -55°C en hiver (54 degrés en latitude nord). LIM et TSMC avaient pour but d’augmenter considérablement leur capacité de transport de minerai de fer vers le port de Sept-Îles et désiraient relier d’autres gisements dans la région avec son réseau ferroviaire.

DESCRIPTION

LIM et TSMC ont loué les services de SYSTRA Canada (anciennement CANARAIL) pour la fourniture d’assistance technique en matière d’analyse de besoins, de conception, et de gestion de projet de type IAGC « Engineering Procurement Construction and Management » (EPCM) pour deux zones de triage, et une boucle d’une capacité de plus de 480 wagons, et plus de 30 km de liaisons ferroviaires. Les responsabilités du mandat avaient évolué afin d’inclure des zones de stockage et de chargement de minerai, ce qui avait donné lieu à des travaux conséquents de génie civil et des exigences de protection de l’environnement. Tous les aspects relatifs aux opérations ferroviaires et au matériel roulant avaient également été inclus dans le mandat.

  • Évaluation des capacités d’opérations incluant la taille des trains et des vitesses ;
  • Planification stratégique pour l’exploitation à long terme ;
  • Diverses investigations géodésiques et géotechniques ;
  • Hydrologie, gestion du ruissellement et protection de l’environnement ;
  • Tracé du chemin de fer et des voies d’évitement en suivant les normes ferroviaires de l’AREMA ;
  • Gestion de la construction et supervision des travaux de l’entrepreneur ;
  • Vérification de la qualité du travail ;
  • Vérification des commandes ;
  • Approbation finale ;
  • Étude de sécurité et conception de trois passages à niveau pour des camions miniers de plus de 80 tonnes ;
  • Spécifications pour le matériel roulant et sa gestion ;
  • Approvisionnement ;
  • Spécification de maintenance de la voie et des infrastructures ;
  • Gestion des inventaires de matériel ferroviaire ;
  • Inspections des réparations aux wagons faites sur place - Rapport d’inspection du premier échantillon (FACI) et essais d’acceptation en usine (FAT) ;
  • Certification de conformité aux normes pour les wagons et recommandations d’exploitabilité.

À ce jour, le projet a dû faire face à de nombreux défis tels que la mise en place d’un plan de travail qui n’impactait pas les opérations minières en cours et la réalisation de travaux pendant l’hiver.

Retour haut de page
SYSTRA Canada 1100, boul. René-Lévesque Ouest, 10e étage, Montréal (Québec) CANADA H3B 4N4 | +1 514-985-0930